Risque de contamination : nettoyer son clavier

Les appareils de saisie de données sont des « endroits » critiques. Ils sont utilisés par de nombreuses personnes et donc propices à la diffusion d’infections manu portées.
Un micro-organisme pathogène peut survivre longtemps (parfois plusieurs mois) sur les surfaces inanimées et sèches des appareils de saisie. Ainsi, les postes informatiques peuvent devenir de véritables foyers de germes, surtout au niveau des claviers.


Les bactéries s’installant et se développant dans les espaces libres (entre les touches, les aérations des unités centrales ou les joints des écrans….), elles peuvent se déplacer sur l’utilisateur qui va utiliser l’appareil. L’infection peut ensuite passer facilement de personne à personne.


Il est donc impératif de respecter des règles d’hygiène rigoureuse pour limiter la diffusion des infections comme le lavage régulier des mains et/ou l’utilisation de matériels informatiques médicaux adaptés comme les claviers en verre trempé sans recoins ni aspérités et les écrans médicaux étanches et désinfectables.

CHAINE DE TRANSMISSION DES PATHOGENES - Le cas d’un clavier sale :

  • Clavier sale entre les touches. Présence de colonies de bactéries sur les touches
  • Les pathogènes colonisent les mains de l’utilisteur et passent facilement de personne à personne
  • La maladie se répand

popstrap.com